DECRYPTAGE

Posté par idy012 le 6 avril 2009

Les réactions n’ont pas manqué suite au discours du Chef de l’Etat tenu la veille de la commémoration de notre accession à l’indépendance. Cet adresse à la nation liée à un calendrier républicain, intervient dans un contexte particulier: C’est le premier discours post-électoral.

Un discours empreint de sincérité, n’en déplaise aux nihilistes de la trempe de Moussa SARR (Ligue Démocratique) et ses acolytes.

Le chef de l’état entame son discours par un vibrant hommage rendu à nos émérites et vaillants aïeuls sans qui, notre cher SENEGAL ne serait ce qu’il représente sur la scène internationale, Maître WADE, par sa voix exprime, la reconnaissance éternelle du peuple à nos valeureux résistants qui ont dit NON à l’asservissement colonial. Sans omettre les pères fondateurs de notre ETAT qui ont jeté les fondements de notre organisation politique, économique et sociale.

Tirant ses conclusions de la situation politique et sociale post-électorale, le chef de l’Etat annonce de grandes mutations avec une priorité affectée à la satisfaction de la DEMANDE SOCIALE et à un « besoin de changement réel dans la gouvernance ».L’OPPOSITION est mise face à sa responsabilité suite à son appel à la cohésion dans l’intérêt exclusif de la nation.

Beaucoup d’efforts ont certes été consentis hélas, impactés par une crise énergétique et financière dont nous subissons encore les contre-coups.

Le président a davantage acquis « la conviction qu’il doit écouter les populations, faire plus et mieux ».

Je le crois sincère lorsqu’il dit avoir compris la sens du vote de la population et « érige » en sur-priorité sa politique en direction de la JEUNESSE, parce que je cite : « mesurant pleinement leurs attentes et leur espoirs en matière d’éducation, de formation et d’emploi ».

Son excellence Maître Aboulaye WADE insiste sur l’éducation et la formation qui occupent une place prépondérante pour un mieux-être de ce segment essentiel de notre population car étant à cheval entre le présent et le futur.

Les décideurs de demain, c’est à mon avis, une jeunesse saine de corps et d’esprit, intelligente et bien formée sachant décrypter la moindre mutation afin de mieux appréhender les défis de son temps.

Pour ce faire, le président compte sur toutes les forces vives de ce pays, principalement les ENSEIGNANTS qui demeurent au cœur du dispositif.

La poursuite du dialogue entre tous les acteurs ( Etat, enseignants, élèves, parent d’élèves, etc..) de l’école est un impératif pour espérer compter parmis les nations émergentes.

Il faut être animé d’un esprit de sacrifice soutenu par un patriotisme sans faille pour relever ce défi.

Il annonce précisément dans le domaine de l’emploi, des perspectives très intéressantes à court terme dont les plus en vues géographiquement parlant, sont concentrées au Sénégal oriental.

la création de l’Observatoire National de l’Emploi et des Qualifications professionnelles chargé de faire l’étude prévisionnelle des besoins et une évaluation des statistiques recueillies afin de cerner définitivement cet épineux problème qu’est le CHOMAGE, est, à mon sens, une très bonne initiative.

En effet, effectuer des études préalables sur le sujet pour avoir une meilleure visibilité des actions à entreprendre afin de mieux asseoir des actions pérennes, me semble nécessaire.

Sur le plan énergétique, les projections sont plus que lumineuses. Je ne m’étendrais pas sur le sujet sachant que ce secteur vital est au cœur de toutes les priorités.

En bref, l’espoir est permis.

Mamadou Alassane WAGUE

bigmums76@yahoo.fr

http://idy012.unblog.fr

3 Réponses à “DECRYPTAGE”

  1. Mathias dit :

    Vraiment merci grand pour la pertinance de ton analyse .Je pense que l’initiative que tu as prise pour créer un blog politique est vraiment à encourager .J’espere que ce blog aura dans le future autant d’aura que les rewmi.com , senweb et autres… , Toutefois je ne partage pas trop votre analyse car qui connait bien le president sait que ce dernier nous a habitué à des discours démagogiques voir même suréaliste donc je ne pense pas qu’il faudrait imaginer des changement sur la gestions de ce pays avec le vieux .Les senegalais ne sont plus dupes ils savent faire part des choses entre les bonnes intentions sur PR et la mise en oeuvre effectif de ses ambitions .Je pense qu’entre ces deux il ya un énorme fossé, mais bon comme le disent si biens les anglais wait and see .

  2. Annie dit :

    Analyse pertinente.IDY EST VRAIMENT LHOMME DE LA SITUATION.

  3. idy012 dit :

    Merci Annie
    Unis dans nos valeurs et dans nos convictions,IDRISSA SECK sera au PALAIS ICALLAH!

Laisser un commentaire

 

Le blog de Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bloc-notes de Raoul d'Andrésy
| Social Democratic Union / U...
| Kitoka Moke Mutondo