• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 3 août 2011

LE DERNIER COUP DE BLUFF!

Posté par idy012 le 3 août 2011

toubadiakk.jpgwadepr.jpg 

Jamais depuis la création de ce blog, je n’ai eu à me prononcer sur le comportement des religieux de ce pays en général, les « Tarikhas » en particulier.  Je ne reviendrais pas sur l’historique des relations entre le « Serigne » communément appelé Marabout en Afrique au sud du Sahara, et le « Talibé » ou apprenant, élève, serviteur etc… Le soin en sera  laissé aux éminents historiens. 

Toujours est -il que ces relations du point de vue profane, sont empreintes d’un profond respect qui frise l’idolâtrie. Nous sommes (sénégalais) connus pour aimer les raccourcis. 

Eh oui! En lieu et place d’une pratique perso de la religion, nous préférons se réfugier derrière une connaissance ou un grand « ami » du Créateur et ce, dans le but bénéficier de la Félicité ici bas et au-delà. Thiey Yallah! 

 Le prétexte de cette incursion sur ce terrain glissant, est la visite effectuée par le chef de l’Etat, Abdoulaye WADE à Touba-La-Sainte.  Le renouvellement du pacte d’allégeance du talibé et la sollicitation des prières sont convoqués pour motiver ce déplacement du 29 juillet 2011. 

 Cerise sur le gâteau, un conte de fée est narré pour capter l’émotion Mouride par le biais du Saint Homme, Cheikh Saliou MBACKE ( Qu’Allah dans sa bonté et sa miséricorde l’auréole de sa puissante Lumière). Ceux qui pensent qu’il est en quête d’un « ndigueul » se détrompe! 

Le Chef de l’Etat sortant est entrain de mener son monde en bateau. C’est son dernier coup de bluff. 

 En effet, je suis de ceux qui pensent qu’il ne va pas se présenter en 2012 pour plusieurs raisons.  D’abord, son âge avancé avec tout le respect dû à cette catégorie de personne. 

Ensuite, il n’est pas besoin d’être un devin pour imaginer la pression des chancelleries occidentales qui estiment, malgré la réserve qui sied à leur posture, suffisants ses deux mandats afin de ne pas se retrouver dans une situation identique à l’Ivoirienne. 

Toujours et encore, cette autre pression populaire qui s’est accentuée ( bien qu’on observe un semblant accalmie ses derniers temps), semble être une épée de Damoclès suspendue sur la tête des tenants du pouvoir car le ressac d’un Tsunami plus destructeur que celui des 23 et 27 juin, est toujours possible. Sa préoccupation actuelle est tenir bien en laisse la meute dont les Pitbulls du comité directeur. 

   Annoncer avant l’heure sa candidature, est gage de stabilité au sein de son propre camp et au niveau de l’Etat qu’il dirige ; en attendant qu’on s’achemine inéluctablement vers les échéances électorales fastidieuses et fatidiques de 2012.   

Alors quid de l’héritage du PDS?

Une lutte fratricide ou cette impulsion intérieure qui détermine certains comportements immuables propres aux individus d’une même espèce dénommée : instinct ( de conservation)? 

Publié dans ACTUALITE DU JOUR | Pas de Commentaire »

 

Le blog de Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bloc-notes de Raoul d'Andrésy
| Social Democratic Union / U...
| Kitoka Moke Mutondo