Les « SHARING INFORMATIONS » de l’Union européenne

Posté par idy012 le 10 août 2011

unioneuropeendrapeau.jpg

IDRISSA SECK bien coté à l’Union européenne.

  

Il est peint comme l’homme politique le moins présent et le moins constant au Sénégal, mais pour la plupart des missions diplomatiques de l’Union européenne,  IDRISSA SECK a une longueur d’avance sur l’opposition, sur bien des sujets.

 L’ancien Premier ministre IDRISSA SECK est bien parti.

 Pour la course à la succession de Me WADE en 2012, il part avec une longueur d’avance sur ses adversaires de l’opposition. C’est ce qui ressort  des comptes-rendus disponibles dans les boîtes « sharing informations » des représentations diplomatiques des pays de l’Union européenne (Ue).C’est dans ces boîtes que sont répertoriés les renseignements et les informations partagées par les pays membres de l’Union.

Des diplomates ayant visité ces boîtes rapportent que le Mouvement du 23 juin (M23) et les autres contestataires de la validité de la candidature de Wade en 2012 n’ont fait que suivre un vieux débat agité par l’ancien Sherpa (Idrissa Seck) du chef de l’Etat et actuel maire de Thiès. »Ces représentations diplomatiques ont édifié leurs pays respectifs sur la question et ses derniers développements, tout en soulignant que les arguments du M23 et ceux de tous les autres contestataires ont été soutenus par IDRISSA SECK dans le passé »,souffle-t-on.

Devant cette situation, des diplomates ont conclu à une victoire d’Idrissa Seck avant la lettre en ce sens qu’il est considéré comme celui qui donne le ton et alimente les débats au sein de l’opposition. D’ailleurs, on rappelle le courage dont il a fait montre en acceptant de poser le débat sur l’irrecevabilité de la candidature de Wade dans l’instance dirigeante de Parti Démocratique Sénégalais (PDS),le Comité Directeur.

Dans leur conclusion, la plupart des diplomates sont d’avis que cette avance d’Idrissa Seck peut constituer un atout majeur pour lui si le Conseil constitutionnel venait à invalider la candidature du candidat de l’AST (Alliance Sopi pour Toujours).Non seulement il serait nanti d’une bonne lecture politique, mais il se positionnerait comme l’acteur principal et père de la défaite de la dévolution monarchique du pouvoir. Un projet qu’il a commencé à combattre en 2005, au moment de sa descente aux enfers.

Seulement, il reste à savoir si ce gain politique sur le plan des idées va influer sur le résultat du scrutin au cas où le Président Wade serait déclaré forfait par les cinq sages (Juges constitutionnels).

Dans les « sharing informations », la fin mouvementée du premier semestre de l’année 2011 occupe une bonne place. Les diplomates de l’Ue pensent que cette période a dopé l’ardeur des hommes politiques sénégalais et aussi celle des membres de la société civile.

Ils rappellent en permanence dans leurs notes la journée du 23 juin qui a enregistré des manifestations contre le projet de modification de la Constitution proposé par le Président de la République.

L’inquiétude des représentants de l’Ue s’explique par le fait que la tension monte quotidiennement alors que le pays est à sept mois de l’élection présidentielle.

SOURCE : L’OBS NDIAGA NDIAYE

2 Réponses à “Les « SHARING INFORMATIONS » de l’Union européenne”

  1. idy012 dit :

    A la question de savoir si ce gain politique sur le plan des idées va influer sur le résultat du scrutin au cas où le Président Wade serait déclaré forfait par les cinq sages?

    Je vous invite chers lecteursd à y répondre via le sondage.
    Merci pour votre participation.

    L’administrateur du blog

  2. idy012 dit :

    Aux « aigris » de la république.
    Vous savez,une bataille électorale surtout présidentielle, se gagne sur plusieurs fronts.
    D’abord,sur le plan intérieur,le Président Idrissa Seck a été le premier à attirer l’attention de l’opinion et à crever l’abcès qu’est cette dévolution monarchique du pouvoir.
    En ces moments là, aucun homme politique ou de la société civile na été capable d’entrevoir ce dessein maléfique.
    Idem sur le combat de l’irrecevabilité de la candidature de Me Wade. Il a en effet fait montre d’un courage politique qui en même temps impose le respect mais renseigne sur la dimension intrésèque de cet homme politique en posant le débat au sein du Comité Directeur du PDS.
    Ensuite, sa politique extérieure s’appuie d’abord sur notre partenaire stratègique et historique qu’est cette belle France, mère des Nations civilisées d’où est né ce concept d’universalité et d’humanisme, pour ensuite s’étendre vers l’Union européenne.
    Sachez enfin que nos partenaires de l’Ue ne sont pas dupes!

Laisser un commentaire

 

Le blog de Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bloc-notes de Raoul d'Andrésy
| Social Democratic Union / U...
| Kitoka Moke Mutondo