• Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

Vite dit et bien dit!

Posté par idy012 le 29 septembre 2011

layka.jpg

Après lecture de l’entretien qu’il a accordé (Président Idrissa SECK) à Thierno DIALLO correspondant du journal L’OBS en France, les sénégalais sont à présent plus que jamais édifiés sur la détermination de notre Leader à tourner définitivement la page des WADE.

La tentative machiavélique de jeter à nouveau un discrédit sur Idy aura finalement été vaine.

En effet,mesurant d’abord l’impact du redéploiement des REWMISTES, dopés en cela par l’occupation de l’espace politique national et international par le Président Idrissa SECK, redoutant ensuite ses capacités de mobilisation et sachant enfin que le sieur IDY cristallise désormais tous les espoirs apparents ou cachés, les instigateurs de cet « intox » n’ont rien trouvé que de distiller de fausses informations pour justement effriter ce capital sympathie renaissant.

C’est peine perdue et ça ne marchera pas!

Et pour cause !

Au moment où nos amis de Benno peinent à s’entendre sur un dénominateur commun d’une part, les remous à l’APR et les mouvements citoyens qui montrent des signes d’essoufflement d’autre part, le Rewmi et ses alliés s’organisent méthodiquement à rassembler autour de notre mentor

une large coalition qui ferait de lui le 4 ème président de la république du Sénégal dès le premier tour!

C’est en fait le sens qu’il faille donner à ces maladroites tentatives de décrédibilisation avec la complicité de pseudo-journalistes corruptibles à souhait et qui ont fini par perdre non pas seulement toute crédibilité mais leur âme depuis 2004.

Fort heureusement, il existera toujours de véritables professionnels issus du sérail qui font honneur à cette noble corporation dont le sacerdoce reste et demeure : INFORMER JUSTE ET VRAI,contrairement à certaines brebis galeuses qui sauront se reconnaître.

Bref, le président a bien fait de remettre définitivement les pendules à l’heure et on doit s’attendre à des quantité de ragots beaucoup plus balaises les semaines à venir mais nous répondrons sereinement par

une force de propositions orientées vers la recherche de solutions consensuelles aux multiples

problèmes des sénégalais.

Le défi reste certes immense au regard des dégâts causé par le clan WADE mais pas insurmontable

pour qui connaît notre candidat!
Ils ont pour nom:
_ la réhabilitation des institutions en leur rendant  leur sacralité d’antan,

_la promotion d’une éducation de qualité en associant tous les acteurs de ce département oh combien important pour le devenir de nos espoirs de demain! ce qui aboutirait à l’éradication de grèves interminables et élèverait concomitamment le quantum horaire.
Insister sur la l’éducation et formation, c’est miser sur un nouveau type de sénégalais apte à comprendre les enjeux et défis de son époque et qui sait aussi tirer son épingle du jeu par une capacité d’adaptation dans un milieu en permanente mutation.
Insister sur la l’éducation et formation, c’est aussi prévenir un chômeur garrotté (ne sachant et ou ne pouvant rien faire), c’est enfin pourvoir tous les secteurs (secondaire en particulier) en main-d’œuvre qualifiée porteuse de croissance indispensable pour prétendre à l’émergence économique et sociale.

_la restauration du « pouvoir agricole » qui ne dépendrait plus du cycle pluviométrique mais en aidant le paysan sénégalais à se sentir acteur de bout en bout de la chaîne de production par la réelle maîtrise de l’eau et des nouvelles techniques agricoles.

_la fédération de toutes les énergies pour lutter contre toute forme de prévarication de nos maigres deniers en accentuant la législation sur l’éthique et la bonne gouvernance.
Ceci non pas pour faire plaisir à nos partenaires au développement, mais par respect à ce brave et honorifique peuple sénégalais qui a trop souffert.

La liste des priorités est très loin d’être exhaustives mais unis, déterminés et solidaires derrière Idrissa SECK, nous parviendrons à juguler le mal incha Allah!

JE VOTE IDY

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Discours du Président Idrissa Seck

Posté par idy012 le 12 septembre 2011

idy012.jpg
Militantes, Militants, Mes chers compatriotes,

Ce qui nous réunit aujourd’hui c’est le désir de servir ; servir notre pays. Car servir est le grade le plus élevé de la Seigneurie disait le Prophète : Sayyidoul Qawmi Khaadimouhoum, « le vrai seigneur de la communauté est celui qui se met à son service ». C’est aussi ce qu’a voulu enseigner Jésus en lavant les pieds de ses apôtres.

Je rentre de l’intérieur du pays encore ému par les attentes que nos frères et sœurs que j’ai rencontrés m’ont exprimées mais impressionné par le potentiel qui réside en chacun d’eux.
Je revois encore, le visage sérieux de ces Sénégalais de toutes conditions au-delà de leurs opinions politiques venus me dire et témoigner qu’en dépit des divergences et des compétitions, l’essentiel était bien ce qui nous rassemble : le Sénégal, Rewmi !
C’est cette même ferveur que je sens aujourd’hui dans cette salle.

Notre ambition est inspirée par celle qu’avait Sokhna Diarra Bousso de se mesurer aux femmes les plus vertueuses que l’histoire humaine avait portées. Ne disait-elle pas que si elle était contemporaine de Marie, mère de Jésus, et d’Aminata, mère de Mouhammad, la luminosité de sa conduite lui garantirait que leurs fils ne soient pas meilleurs que le sien ?

C’est un poème de son fils qui définit la mission que nous nous sommes assignée : briser les chaînes, (point d’asservissement ni d’injustice), répandre le mieux être, prémunir le Sénégal de tout ce qui pourrait nuire, et y drainer, par la grâce de Dieu, tous les bienfaits : Qad fakka kablaa, Qad Bassa Fadlaa, Fa-d-Durru Wallâ, Wa-n-naf’ou Jâ’i.

Cette mission, nous ne pouvons la réussir que dans le rassemblement et la foi en notre potentiel et en nous-mêmes.

Car, nous, Africains, devons d’abord nous souvenir que l’Homme apparut chez nous. Que nous sommes des seigneurs, dotés d’aptitudes exceptionnelles comme le prouvent l’invention de l’écriture et des mathématiques. Nous avons inventé le premier Etat de l’histoire humaine sur les bords du Nil. Nous avons produit il y a huit siècles, la charte du Kurukan Fuga, une charte de bonne gouvernance démocratique et de vertu dans la conduite des affaires publiques. Nous avons survécu à l’esclavage et à la colonisation et brisé les chaines de l’apartheid en Afrique du Sud.

Le fils d’un des nôtres dirige la première puissance du Monde. Il nous faut absolument briser tout complexe inhibant. Cheikh Anta Diop l’avait compris en réunissant tous les arguments scientifiques, pour ancrer dans l’esprit de l’homme africain que rien n’est perdu. Nous pouvons encore renouer avec notre glorieuse histoire.

En effet, rien ne peut résister à la volonté de l’homme Bou améé Yitté té Dogou, Himmatoul Insânî qâhiratoun ‘alâ jamî’il akwâni, nous enseigne Cheikh Ahmed Tidiane Chérif.

Les Sénégalais que j’ai rencontrés dans le Baol, le Saloum et le Cayor au cours de ces deux dernières semaines et ceux à qui je compte rendre visite dans les autres régions, en Casamance, au Fouta, à Tambacounda et Kédougou sont assurément capables de relever tous les défis dans l’unité et la concorde.

Aucune force ne doit être négligée, la vitalité de notre jeunesse comme l’expérience de nos anciens, héros de notre indépendance et mémoire de notre administration.

En fils de ce pays, Doomou Rewmi, ce travail de rassemblement de toutes les forces et de tous les potentiels que j’ai entamé, je le poursuivrai, avec votre aide, tout au long des semaines à venir, à travers l’écoute des Sénégalais.

Les enseignements que nous allons en tirer viendront nourrir le programme détaillé en cours d’élaboration que j’ai confié à l’équipe d’exception qui m’accompagne, des Sénégalais et sénégalaises de tous bords, dévoués, comme vous tous, à la cause de l’émergence de notre Sénégal.

Idrissa SECK

Le 10 septembre 2011

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

11 SEPTEMBRE 2011,

Posté par idy012 le 10 septembre 2011

11sept9.jpg11sept8.jpg11sept1.jpg11sept2.jpg11sept4.jpg11sept5.jpg11sept10.jpg11sept11.jpg13632103aab4lepresidentamericainbarackobamalorsdesa.jpg 

 

 

SOLIDAIRE AVEC LE PEUPLE DES ETATS-UNIS D’AMERIQUE, JE DIS: PLUS JAMAIS DE TELS ACTES!

AUX VICTIMES, NOUS PRIONS POUR LE REPOS DE LEUR ÂMES DANS LA PAIX DE DIEU.AMEN

 REST IN PEACE.

GOD BLESS AMERICA AND IDRISSA SECK.

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

UNITE DYNAMIQUE pour la victoire du Président Idrissa SECK au soir du 28 février 2012

Posté par idy012 le 8 septembre 2011

monpresy.jpgmonpresy.jpg monpresy.jpgmonpresy.jpgmonpresy.jpgmonpresy.jpg

L’INSTINCT DE CONSERVATION

En déclarant et revendiquant un actionnariat au sein de l’instance Libérale du PDS, notre Président Idrissa SECK avait en son temps fait rire beaucoup d’incrédules!
Mais force est de constater qu’à l’approche de la date fatidique et compte tenu d’une problable invalidation du candidat Abdoulaye WADE,des entités entières du PDS sont sur le point de déménager (TOXU).
Ce n’était qu’une question de timing et d’opportunité.En effet, compte tenu du fait que toutes les structures de mensonge contre le Président Idrissa Seck se sont écroulées au fil du temps comme un

château de carte, l’heure est maintenant aux prises de risque politiquement pesés, sous-pesés et calculés.
En dehors de WADE croulant sous le poids des années de haute lutte,qui a certe fait tout ce qu’il pouvait faire pour marquer les esprits et s’incruter dans la mémoire collective des sénégalais,que reste-t-il du Parti Démocratique Sénégalais?
Rien de rien si ce n’est un collectif de transhumants, un conglomérat de souteneurs incapables de mobiliser en dehors de leur cercle famillial ( papeu, yaye ak dom),un groupuscule de concrétins, oup!! concrétistes…s’estimant à un moment donné,plus intelligent que la plupart des Djoloffmans.
Que reste-t-il du PDS si ce n’est un parti anarchique,désorganisé et désarticulé depuis le départ du Président Idrissa SECK de la primature ce mercredi 21 avril 2004 par le décret n°2004-560.
L’heure de vérité a sonné!
L’instinct de survie et de conservation commande et inspire un retrouvaille inéluctable autour de celui par qui et avec l’effort de tous, l’alternance a pu devenir une réalité.
Le président Idrissa SECK incarne cet homme de consensus autour de qui, toutes les forces vives de la famille Libérale pourraient s’identifier d’une part,mais également toutes les force vives de la nation d’autre part.
Idrissa a le pouvoir et les capacités de redonner espoir aux 12 millions de sénégalais car ayant déjà prouvé à suffisance sa résistance à l’échec et sa combativité.
Il aura à redonner confiance aux institutions de république en rendant effectif la séparation des Pouvoirs et en redorant le blason de l’Etat terni par des manipulations en tous genres.

Par ailleurs, la visite thématique rendu à Serigne AHMA sur son exploitation agricole,renseigne une fois de plus ses aptitudes à identifier les priorités premières de notre pays.
Son sens de l’organisation et de la méthode n’étant plus à démonter, ferait le reste.
Conscient de la nécessité d’accompagner nos vaillants agriculteurs aussi bien en terme de formation, de mise à disposition de matériels agricoles accessibles mais aussi en terme de débouché local,sous-régional et international.
L’agriculture, moteur de la croissance est tout à fait possible avec le Président Idrissa SECK à la tête du Sénégal.
Sa lumineuse idée qu’a été « les grappes de convergences » atteste de ses capacités à innover pour le bénéfice exclusif de tous les terroirs du Sénégal mais le meilleur reste à venir si nous instaurons une UNITE DYNAMIQUE pour la victoire du Président Idrissa SECK au soir du 28 février 2012 in cha Allah.

JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY
JE VOTE IDY

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Dewënati

Posté par idy012 le 1 septembre 2011

Comme il est d’usage et de coutume, la fin du Ramadan reste une occasion de demander et d’accorder le pardon à tous ceux qui nous ont fait du tort ou à qui l’on a fait du tort de façon intentionnelle ou non.

A tous les lecteurs de ce blog partisan, je demande le plus grand PARDON en accordant le mien.
Dewënati à tous partisans ou adversaire.

Dewënati particulièrement à mon cher Président Idrissa SECK ,QU’ALLAH-LE-TOUT-PUISSANT agrée notre pénitence,nous comble de Bienfaits et répande sa Grâce sur le SENEGAL.

Qu’ALLAH vous accorde les moyens de mener à bien votre mission pour l’intérêt supérieur de la Nation sénégalaise, de l’afrique et du monde entier.

Amine.
Mawagué

Publié dans RELIGION, SOCIALE | Pas de Commentaire »

 

Le blog de Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bloc-notes de Raoul d'Andrésy
| Social Democratic Union / U...
| Kitoka Moke Mutondo