LA CAUSE EST ENTENDUE.

Posté par idy012 le 3 avril 2009

Son excellence, Maître Abdoulaye WADE, Président de la République du Sénégal par ailleurs, Secrétaire national du PDS a, me semble-t-il, répondu favorablement à ma quête d’unité élargie à l’ensemble de la mouvance présidentielle.

En effet, à en croire le sérieux « quotidien » de la place, l’annonce du retour de Monsieur Idrissa SECK faite hier en conseil des ministres, est la meilleure réponse face à ceux qui se délectent encore d’une pseudo-défaite de la coalition Sopi. En ayant l’intention de déléguer la direction politique du PDS ,WADE lance non seulement un signal fort en direction de l’opposition mais aussi à tous ceux qui partagent sa vision. L’union fait la force à t-on coutume de dire. Et c’est d’autant plus vrai vu le contexte actuel. Je l’ai dit et le redit encore : la retrouvaille de la grande famille libérale est plus qu’une nécessité, elle est vitale et inéluctable si l’on veut parachever l’œuvre et les ambitions nobles déjà entamés par le président de la république. Il nous faut donc trouver un consensus autour de quelqu’un qui soit capable de redorer le blason du SOPI « manaam kou dëgge daathe ».

Disposant de tous les Curriculum Vitae remis à jour, le président est à même de sélectionner le meilleur profil requis pour ce poste hautement stratégique.

Espérons que le choix se fera sur des critères objectifs et par une sélection rigoureuse qui fera apparaître les contours de celui qui fera l’affaire.

L’espoir doit renaître pour les sénégalais.

Ayant déjà prouvé sa résistance à l’échec et sa combativité, Idy dispose en outre d’atouts majeurs:

1/ Etant l’un des rares candidats à pouvoir faire l’unanimité au sein du parti eu égard à son background, sinon, à pouvoir fédérer la majorité présidentielle autour de sa personne.

2/ Ayant le faculté à concevoir et à réaliser un plan d’action stratégique qui permettra de développer un cadre de réflexion pour une meilleure appréhension des missions et orientations à venir au sein de la mouvance présidentielle.

3/ Ayant une capacité d’organisation et un sens du contact inégalable.

Néanmoins ,il se devra d’intégrer deux facteurs essentiels pour mener à bien ses futures fonctions que sont : DISPONIBILITE ET FLEXIBILITE

L’enjeu pour le chef de l’Etat est double: Redonner espoir aux millions de Sénégalais et léguer à la postérité l’image d’un Homme d’Etat ayant écrit en lettre d’or, l’une des belles pages de notre histoire contemporaine.

UN POUR TOUS,TOUS POUR UN.

Mamadou Alassane WAGUE

MA PENSEE

Publié dans LA CAUSE EST ENTENDUE., POLITIQUE | 2 Commentaires »

 

Le blog de Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bloc-notes de Raoul d'Andrésy
| Social Democratic Union / U...
| Kitoka Moke Mutondo