• Accueil
  • > Recherche : histoire rfm au senegal

Résultats de votre recherche

Grand jury RFM : Idrissa Seck face aux Sénégalais et à l’Histoire

Posté par idy012 le 18 juillet 2011

 

 driss.jpg

 Grand jury RFM : Idrissa Seck face aux Sénégalais et à l’Histoire
Après sa sortie du 30 juin, à l’époque, très attendue, une semaine après le retrait de la loi sur le ticket où il a expliqué aux Sénégalais, face à la presse, ses nouvelles orientations tout en voulant dire à qui voulait l’entendre qu’il était inscrit dans la même constance qu’il revendique, Idrissa Seck se soumet encore aux questions des redoutables journalistes du Grand Jury de la RFM : un rendez-vous médiatique prisé de la classe politique comme des observateurs du champ politique sénégalais.

Mais, en réalité, que pourra ajouter Idrissa Seck à ses récentes déclarations dans lesquelles il a tenu à rappeler sa détermination à faire partir Wade et à ouvrir le nouveau cycle des dirigeants du nouveau Sénégal qu’il dit ambitionner de construire « sans exclure aucun talent ni compétence » ?

 

Son refus de l’offre d’un dialogue politique suite à une démarche du Groupe des six venus le consulter à son domicile, semble marquer un ancrage dans l’opposition ou plutôt, comme il aime le dire souvent, son « opposition à toute tentative de violer la loi fondamentale, à l’injustice comme à toute initiative pouvant compromettre la paix sociale et la tranquillité du pays ».

La sortie de Wade qui a mis tous les états-Majors politiques dans un certain désarroi et une profonde interrogation sur les réelles intentions du chef de l’Etat qui était très attendu sur les pressantes demandes ayant abouti au 23 juin, fera t-il réagir son ex-Premier Ministre autrement que les autres ténors de l’échiquier politique sénégalais ? En d’autres termes Idy voudrait-il apporter la réplique ou simplement se livrera t-il à une analyse d’un discours de Wade parmi les plus confus depuis l’alternance ? A un grand moment de l’Histoire comme celui-ci, pourrait-on attendre de celui qui n’a jamais caché sa volonté de devenir le 4ème président du Sénégal qu’il dégage des perspectives pour notre pays au-delà du discours politique souvent creux de nos leaders ?

 

En tout cas, les prémisses de ces dernières semaines semblent aller dans le sens d’un Idrissa Seck new look ayant complètement tourné la page des « petites querelles » et définitivement endossé le costume du Chef de l’Etat qu’il rêve de devenir.

Certains dans son plus proche entourage disent remarquer ce tournant aussi bien dans son quotidien que dans sa démarche politique plutôt tourné vers un leadership appuyé sur le rassemblement et l’ouverture. « Enracinement dans la famille libérale qu’il veut rassembler pour gagner et ouverture à tous les Sénégalais porteurs d’une ambition ou détenteurs d’un talent à mettre au service du pays», paraphrase un vieux militant du Pds qui dit ne pas désespérer de « la restauration du vrai changement »…avec Idy.

 

Il semblerait même que la « Maison Blanche » du Point E est « devenu depuis quelques temps, le point de ralliement du Sénégal pensant, le laboratoire d’où s’élaborent avec minutie les solutions aux problèmes des Sénégalais », nous confie un observateur de la scène politique sénégalaise. « Idy consulte, élabore, construit et affine pour « le mieux être des Sénégalais », comme dit un de ses collaborateurs. Mais quoi exactement ?

 

Cette grande émission à une heure aussi stratégique et propice à l’écoute sera-t-elle le moment choisi par Idrissa Seck pour nous livrer certains aspects des « contours de l’après-Wade » qu’on lui prête de vouloir dessiner ?

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaires »

 

Le blog de Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bloc-notes de Raoul d'Andrésy
| Social Democratic Union / U...
| Kitoka Moke Mutondo